4. Après l’entretien d’embauche

Vous avez passé votre entretien d’embauche. Vous êtes exténué car effectivement l’entretien d’embauche est l’étape la plus éprouvante dans la quête d’un nouveau poste.

Cependant dès la sortie de votre entretien, vous devez établir un bilan précis de ce dernier. 

l'entretien d'embauche

I – La première question à vous poser est de savoir si l’entretien s’est déroulé comme vous le souhaitiez

Afin de faire un bilan précis de cet entretien, vous devez répertorier les questions qui vous ont surpris ou mis mal à l’aise.

Cela vous permettra ainsi de préparer un autre entretien et de prendre en considération ce type de questions.

Vous devez également mettre en avant les questions auxquelles vous avez répondu de façon spontanée et sans hésitation.

En faisant ce bilan après votre entretien d’embauche, cela  permet d’améliorer ou du moins trouvait les axes d’amélioration pour vos éventuels entretiens d’embauche future.

Les minutes qui suivent  un entretien d’embauche sont souvent intéressantes pour effectuer un travail d’auto critique par rapport à votre préparation aux entretiens d’embauche.

II – Il est conseillé de rédiger un compte rendu de l’entretien d’embauche que vous avez passé

Effectivement, cela permet de mettre en avant les points forts et les points faibles de ce dernier. Pour établir un compte rendu précis il est conseillé de repasser, étape par étape, les différents moments de l’entretien.

Dans ce compte rendu, vous devez mettre en évidence votre comportement vos réactions vis-à-vis des questions posées par votre recruteur.

III – Vous avez la possibilité de remercier l’employeur qui vous a reçu – en lui renvoyant un mail par exemple

Il vaut mieux opter pour un mail que pour un appel téléphonique qui risque de déranger ce dernier.

Cela montrera à votre interlocuteur votre intérêt pour le poste tout en le remerciant de son accueil.

Ce mail doit être simple. Vous pouvez envoyer ce mail de quelques lignes dans les 48 heures qui suivent votre entretien d’embauche.

Vous pouvez profiter de ce mail pour rappeler votre intérêt pour le poste.

Le fait d’envoyer un mail  permet d’avoir une trace écrite de votre intérêt pour l’entreprise.

Nous vous proposons ici un modèle de lettre de relance : lettre de relance après un entretien d’embauche

IV – Au bout de quelques semaines, il faut relancer votre recruteur

Il faut attendre un délai minimum avant de contacter votre interlocuteur lors de votre entretien d’embauche.

Le silence de ces derniers peut-être significatif d’une période d’analyse des différentes candidatures.

Il faut donc attendre un minimum de trois semaines avant de reprendre contact.

Vous pouvez effectuer cette prise de contact par mail en indiquant précisément dans l’objet que ce dernier fait suite à votre candidature au poste défini.

Si à la suite de ce mail vous n’avez toujours pas de retour du recruteur, il est préférable de ne pas le forcer.

A la fin de votre entretien d’embauche, vous avez demandé à votre recruteur la date prévue de sa prise de décision. Si, à cette date, vous n’avez pas de nouvelles de ce du recruteur, vous pouvez recontacter votre interlocuteur soit par téléphone ou par mail.

L’absence de nouvelles de votre auteur n’indique pas forcément que vous n’avez pas le poste. En contactant votre interlocuteur, vous montrez de nouveau votre intérêt pour le poste dans cette entreprise. C’est un moyen de demander à votre recruteur l’avancée de votre candidature.

pub-cvverif-jetravaille