5. Relancer au téléphone ou par courrier après un entretien d’embauche

La relance après un entretien d’embauche est une étape inévitable. Par cette relance, vous manifestez votre intérêt pour le poste.

après un entretien d'embauche

Vous pouvez relancer le recruteur par téléphone ou par courrier.

I – Pour relancer un recruteur après un entretien d’embauche, vous pouvez le contacter par téléphone

Dans ce cas, il faut respecter un certain nombre de règles.

Dans un premier temps, vous devez préparer votre appel. 

La préparation de cet entretien téléphonique doit passer par la rédaction des points que vous souhaitez aborder avec le recruteur. Ce document sera le fil conducteur de votre conversation et servira également de pense-bête.

Lors de votre conversation téléphonique, vous devez vous assurer qu’il n’y a pas de bruit autour de vous.

Le mieux est de vous isoler dans un endroit calme. Vous devez également avoir l’air motivé et positif.

Il ne faut pas perdre de vue que vous contactez votre interlocuteur sur son lieu de travail. Alors, lors de votre conversation téléphonique, vous devez être bref.

Vous devez être attentif au ton de votre interlocuteur. Si vous sentez que ce dernier se lasse de la conversation, il est préférable de ne pas insister.

Comme votre recruteur occupe un poste important dans la société, il n’est pas facilement joignable. 

La patience est indispensable dans la relance par téléphone de votre correspondant.

Si votre interlocuteur à une assistante, vous devez vous présenter à cette dernière et lui expliquer l’objet de votre appel.

Elle peut être une alliée pour arriver à contacter le recruteur. Vous pouvez l’interroger sur le meilleur moyen de contacter votre correspondant.

Lors de votre entretien téléphonique, vous devez vous exprimer simplement et clairement.

Il faut parler au présent et non au conditionnel.

Vous devez être très attentif aux informations fournies par votre correspondant téléphonique.

Vous devez rester calme et serein.  Vous ne devez pas monopoliser la conversation.
Vous devez savoir réagir sereinement face à toutes les objections que vous pouvez rencontrer.

II – Vous choisissez d’écrire à votre recruteur pour le relancer

Comme pour une relance téléphonique, il faut attendre un certain temps  après l’entretien d’embauche.

Il faut compter entre deux à trois semaines.

Ce courrier a pour objectif de rappeler votre candidature en mettant en évidence dans votre courrier que vous avez compris les attentes de votre recruteur et votre intérêt pour le poste.

Ce courrier peut également être le moyen de donner un complément d’information.

Votre courrier doit impérativement rappeler la date de votre entretien d’embauche.

Votre lettre permet de relancer un entretien d’embauche sans suite de la part de votre recruteur.

Votre courrier doit être simple et ne pas ennuyer votre lecteur.

Vous devez relater la chronologie depuis votre candidature jusqu’à l’entretien d’embauche en insistant auprès de votre correspondant à vous répondre pour vous informer de l’avancement du recrutement.

Vous pouvez également contacter votre recruteur par mail si ce dernier vous a laissé son adresse mail. Ce moyen de relance permet de contacter directement et rapidement votre interlocuteur sans le déranger.

Vous devez formuler votre mail avec la même application que pour la rédaction d’un courrier.

Vous devez vous présenter, relater les faits et inciter votre lecteur à vous répondre après la lecture du mail.