2. Règle d’or d’un CV réussi

La règle d’or pour réussir son CV est la suivante : comprendre parfaitement les besoins de la structure qui cherche à recruter

Cela vous permettra de structurer au mieux votre CV.

Cette compréhension ne doit pas être laissée au hasard ou déterminée par votre intuition, mais par une recherche ACTIVE sur la structure en question, ses marchés, l’environnement concurrentiel.

Idéalement vous chercherez à faire fonctionner votre réseau pour comprendre les motifs exacts du recrutement en cours : est-ce une création de poste, un remplacement, une restructuration, etc… et ce qui est attendu du candidat. Si vous n’avez pas accès à ces informations, n’hésitez pas à appeler pour obtenir ces informations : généralement on vous les fournira et ce sera un bon moyen pour commencer à vous démarquer.

cv-equilibre-visuel

Les rubriques du CV doivent être positionnées dans des espaces identifiables d’un coup d’oeil

Analyse d’un CV réussi :

  1. Il doit accrocher l’oeil dès le premier regard sans trop faire original et doit permettre au recruteur après un parcours de quelques secondes de vous positionner comme « CV intéressant ».
  2. Après une lecture plus approfondie, il doit de part son adéquation au poste proposé vous faire entrer dans la catégorie du « candidat intéressant ».

Ce n’est évidemment pas un CV qui vous permettra de trouver un poste, même s’il est idéalement réalisé.

En revanche CV mal conçu ne vous permettra pas de franchir cette première étape – surtout si vous êtes nombreux à postuler – même si votre candidature est tout à fait valable.

C’est pourquoi il est très important de réfléchir à sa mise en forme, qui doit permettre au recruteur de se faire une idée positive de votre candidature en quelques secondes.

Pour la mise en page et la mise en forme d’un curriculum vitae, vous avez plusieurs alternatives, qui vont dépendre de votre expérience, de votre secteur d’activité et du poste visé.

Pensez toujours à vous mettre à la place du recruteur, et imaginez comment vous percevriez votre propre CV : cela nécessite de prendre du recul et éventuellement de consulter d’autres CV dans le même secteur (vous trouverez une foule de modèles sur Internet).

I – Les curriculum vitae « chronologique »

  • Objectif : mettre en valeur la progression de votre expérience professionnelle.
  • Format : vous présentez vos postes ou vos formations des plus anciens aux plus récents.

Vous pouvez rédiger votre curriculum vitae  sous le modèle des curriculum vitae anti-chronologiques.

  • Objectif : Cela est intéressant lorsque le poste à pouvoir est proche de votre dernière fonction.
  • Format : vous devez mettre en valeur  votre dernière fonction occupée. Vos expériences professionnelles doivent donc être énumérées de la plus récente à la plus ancienne.

II – Les curriculum vitae « fonctionnels »

  • Objectif : faire référence à vos différentes compétences.
    Ce type de curriculum vitae est intéressant pour  la recherche d’un premier emploi.
    Ce type de CV est également utile quand vous changez d’orientation professionnelle ou si vous avez des périodes d’activités qui ne sont pas consécutives.
  • Format : Pour réaliser ce type de curriculum vitae, vous devez citer le détail de vos activités dans les différents postes dans les différentes entreprises sans nommer les entreprises et sans préciser les dates.

III – Les curriculum vitae « mixes »

Il ressemble au curriculum vitae fonctionnel avec les dates et les noms des entreprises.

Une fois le type de curriculum vitae choisi, vous devez rédiger les différentes rubriques de votre CV.

Pour formuler les informations comprises dans les différents chapitres, vous devez :

  1. rédiger des phrases courtes.
  2. Le curriculum vitae doit être tapé.
  3. La police de caractères utilisée doit être proportionnelle, sobre et classique. Il faut éviter les polices exotiques.
  4. Il faut éviter le mélange de police. Si vous souhaitez mettre des choses en évidence vous pouvez utiliser une police différente. Il ne faut pas utiliser plus de deux polices et ne pas trop utiliser le gras, le souligné ou l’italique.
  5. Pour que votre curriculum vitae soit clair, il faut donc utiliser un interlignage de 1,5. Cet interligne est conseillé pour le corps de texte.
  6. Si vous souhaitez utiliser des encadrés, vous devez les utiliser avec parcimonie. Les encadrés peuvent être utilisés pour mettre en évidence les titres des rubriques. L’inconvénient de ces encadrés est la place qu’ils prennent.
  7. Votre curriculum vitae doit être rédigé sur du papier de bonne qualité, blanc de préférence.
  8. Il doit être présenté sous le format portrait. Il faut éviter les photocopies à outrance qui diminue la qualité visuelle de votre document.

Le curriculum vitae est une carte de visite vous représentant, il doit donc vous correspondre. Cela implique que le curriculum doit avant tout vous plaire tout en respectant les règles pour qu’il vous obtienne un rendez vous avec un recruteur.